Formation à la gestion-animation d'espaces intergénérationnels

Information

Pour poursuivre notre mission sociale et amplifier notre impact social, il nous semble essentiel de diffuser largement les retours d’expériences observés et les savoir-faire construits depuis 2011 autour de l’émergence de lieux de vie qui favorisent le mieux vivre-ensemble intergénérationnel et leur appropriation par les habitants et usagers. Nos formations sont imaginées comme un échange et un moment d’enrichissement mutuel. Elles se fondent sur le partage d’un apport théorique, complété par les connaissances et les expériences de chacun des participants, dans l’objectif de maximiser la participation individuelle, et la construction collective. La mise en pratique, l’expérimentation, le retour d’expérience sont nos outils et nous travaillons à mobiliser et à impliquer les participants pour que les acquis soient durables. Notre offre de formation a vocation à répondre aux demandes de nos partenaires, soucieux d’interroger leurs pratiques professionnelles sur ces notions et désireux d’intégrer des compétences nouvelles au sein de leur structure, à proposer un parcours pour des particuliers souhaitant s’investir dans un métier à forte dimension humaine. Afin d’offrir des parcours accessibles à tous en formation initiale comme en formation continue, Récipro-Cité s’associe à « Ipso Campus » pour professionnaliser deux métiers : - Le métier de Gestionnaire-Animateur de tiers-lieux ; - Le métier de Gestionnaire-Animateur de résidence intergénérationnelle. Ces formations visent une intégration immédiate dans la vie active. Elles permettent d’accéder à un panel de professions dans le secteur émergeant des tiers-lieux au service d’entreprises, collectivités territoriales, associations, secteur public et parapublic, bailleur sociaux, aménageurs, pépinières d’entreprises… Pour ces formations, Récipro-Cité complète ses compétence en s’enrichissant des compétences d’experts.
Récipro-CitéStand 32 / Niveau S2Développer le vivre-ensemble sous toutes ses formes, c’est notre motivation quotidienne. Chez Récipro-Cité, nous sommes convaincus que le bien-être individuel et le mieux-vivre au sein de sa résidence, son quartier, sa ville passent par l’appropriation de son lieu de vie, le partage avec ses voisins plus ou moins proches quels que soient notre âge, notre origine, nos idées. Vivre-ensemble, c’est partager un ensemble de valeurs communes, se connaître et construire des projets ensemble, en préservant l’intimité de chacun. Et cela est possible à toutes les échelles du projet urbain d’autant plus s’il est anticipé et prévu en amont, avec toutes les parties prenantes : acteurs de l'habitat et des territoires et les citoyens. Notre mission, c’est impulser et co-construire dès aujourd’hui les conditions de ce vivre et faire ensemble. C’est donner le pouvoir d’agir à toutes les parties prenantes du projet urbain : privées et publiques, professionnelles et associatives ou individuelles. Notre mission permet l’émergence d’une société plus solidaire qui favorise les liens intergénérationnels pour accompagner le vieillissement de la population et agir contre le délitement du lien social et la baisse du pouvoir d’achat. Et alors que fait-on pour accomplir notre mission ? On crée des lieux qui créent des liens ! Directement au sein de l’habitat, que la résidence soit neuve ou réhabilitée, mais aussi en cœur de quartier pour l’ensemble des usagers, et enfin à l'échelle d’un territoire ou d’une ville. Ces lieux favorisent la rencontre, permettent l'échange et l'émergence de projets collectifs fondés sur le partage. Ces tiers-lieux, comme on les appelle, redonnent le pouvoir aux usagers en lien avec ceux qui font la ville afin de créer un lien durable de co-construction et de solidarité. Récipro-Cité, entreprise de l’Économie Sociale et Solidaire labellisée ESUS, est un laboratoire d’innovation sociale au service du pouvoir d’agir pour une vi(ll)e solidaire. Nous innovons en incluant l’humain au cœur de notre action. Nous communiquons pour construire ensemble avec nos différences. Nous conjuguons le pluriel et le singulier pour que chacun trouve sa place et joue un rôle aujourd’hui dans notre société.